Accueil > Actualités > 
Publié le 3 octobre 2017

Big data santé en Provence-Alpes-Côte d'Azur

La transformation numérique du secteur de la Santé ouvre des perspectives d'innovation exponentielles très prometteuses. L'accessibilité à des données massives publiques (Système National des données de Santé / Lien) comme privées (mutualistes, professionnels de la Santé…) et l'application des sciences de la données (dont le deep-learning) en sont deux facteurs clés. La Région, acteur de l’innovations publique / privée, et dont les données constituent le second pilier de la stratégie Smart Région à un rôle à jouer dans cette transformation.

Les données de Santé s’inscrivent avec prudence dans le champ de l’Open Data avec la mise à disposition de nouveaux jeux par les institutions de référence sur Data.Gouv.fr
Cela ouvre des perspectives de croisement avec d'autres données thématiques (environnement, alimentation, précarité, éducation, usages de psychotropes, alcoolisme, tabagisme, …).

Deux décrets récents précisent les modalités de mise à disposition et de réutilisation des données de Santé qui restent en grande partie personnelles. 

C’est le Système National de Santé (SNDS) qui va jouer le rôle d’ensemblier, intégrant  notamment les données clés de l’assurance maladie obligatoire et des établissements de santé. Hors champ Open Data, le système s’ouvre exclusivement à des projets de Recherche et d’Etude dont les perspectives sont extrêmement prometteuses.

Plusieurs événements dédiés à la « Santé de demain » et aux innovations dans le secteur de la techno-médecine jalonnent cette fin d’année en Provence Alpes Côte d'Azur :

         Dans le cadre du salon Innov'inMED, un Hackathon « Making Sense For Health BigData » est  organisé les 26 et 27 octobre 2017 à Marseille (Parc Chanot) dans le but de construire des solutions novatrices qui améliorent notre santé au quotidien en combinant des sciences du vivant et l'intelligence artificielle.

Le défi est de créer une application, une infrastructure et-ou une technologie respectant des besoins de santé publique et utilisant de grands ensembles de données.

À cet égard ON[e]Life mettra en avant des ensembles de données statistiques existants dans le domaine de la santé, complétés par des jeux de donnée sur l’environnement et l’alimentation.

Pour vous inscrire : http://innovinmed.com/making-sense-health-big-data

 

L’édition du Hackathon santé connectée 2017, les 8, 9 et 10 novembre à Nice se déroule en synergie avec le forum Neuroplanète, consacré aux neurosciences et aux extraordinaires pouvoirs du cerveau.

L’objectif du hackathon santé associant développeurs, designers et professionnels de santé est de créer des prototypes destinés à développer des solutions numériques et mobiles innovantes pour la santé. 

Cette année, c’est la thématique « Le corps en mouvement » qui sera au centre des projets initiés par les différentes équipes d’étudiants, et qui seront « coachés » par des professionnels de santé.  

Ldeuxième édition des AGORAS de l’Agence régionale de santé (ARS) Provence-Alpes-Côte d’Azur à Marseille (Palais du Pharo) se déroulera les 9 et 10 novembre 2017. Cet événement rassemblent les acteurs de santé en Région pour faire progresser ensemble le système de santé au bénéfice des usagers de la région.

L’enjeu est de faire connaître et partager les initiatives et expérimentations positives, dont le projet de plateforme digitale collaborative appelé Agoras social club (réseau social, social learning, services en ligne).

 

  La deuxième édition de The Health future Show le 30 novembre 2017 à l’École centrale de Marseille est organisée par Interpro santé en partenariat avec Eurobiomed. 

Construite autour de conférences et d’ateliers, cette journée a pour objectif de décloisonner les savoirs sur ce futur proche, faire un point sur les innovations et montrer comment nos entreprises peuvent se développer dans le champ de la génétique et de l’intelligence artificielle, avec des professionnels de la santé, des chercheurs, des étudiants, des startups, des PME et des grands groupes.

Version imprimable